Un moment unique

Relaxation_non_verbale_paris_massage_de_Breuss_Libération_des_mémoires_prénatales_psychothérapeuteDe la simple contrariété à la plus grande souffrance, le corps réagit.

Les tensions s’installent, plus ou moins fortes et parfois la maladie peut s’installer.

Réaliser que l’on a un corps, réaliser son désir de vivre dans son corps, à travers lui et pas simplement dans sa « tête ».

La séance de Relaxation Non Verbale est un moment pour soi privilégié.

– Se relaxer, c’est apprendre à me détendre, sentir mon corps, être présente à tout ce qui se passe en moi, agréable ou désagréable, vivre par toutes mes sensations, mes émotions, jouir de la vie.

– Se relaxer, c’est me libérer, libérer mes larmes, mes rires, ma tristesse et mes joies, ma colère et ma tendresse.

– Se relaxer, c’est ressentir, respirer, jouer, écouter, relâcher, être à l’écoute de mon corps, de mes émotions.

Qu’est-ce qui vous empêche de le faire ?

Souvent, ce sont les peurs, les tensions, l’image de soi, les croyances et les discours intérieurs.
Alors qu’en me relaxant, je me réapproprie mes énergies, celles que j’aime, celles que je connais et que je ne connais pas .

La relaxation me permet de rencontrer toutes sortes d’émotions dans un contexte sécurisant : soit j’ose les expérimenter, soit je choisis de les éloigner.

La pratique individuelle est conseillée lors d’angoisses, d’anxiété, de stress, de dépression, de problèmes de sommeil. Pour la préparation à un examen ou à un entretien, accompagnement durant la période de deuil etc…

Également en complément du travail thérapeutique en libération des mémoires prénatales.

La redécouverte d’avoir un corps dans le lâcher prise, même si elle est ponctuelle, même si elle se fait dans un premier temps par éclairs, permet une réappropriation des sensations, allant vers une réappropriation de soi.

© 2014 Ameyo MALM-AGENA@Thérapies globales

Le placenta – Arbre de vie


Il y a deux symboles fondamentaux dans notre vie, dans les deux cas, on parle d’un « Arbre »,  à savoir l’arbre généalogique et un arbre d’une nature bien différente, il s’agit de l’arbre de vie prénatal, appelé aussi placenta.
Dans de nombreuses cultures, le placenta est sacré. Il est constitué des cellules du père et de la mère et en même temps, il préserve l’individualité de l’enfant qui va naître. Il joue le rôle « d’arbre vital » prenant soin du foetus, le nourrissant, le protégeant, l’entoure en formant une barrière naturelle entre la mère et l’enfant.

Prénatales_maternité_thérapies_globales_conception_généalogie_rituel_lien_mère_enfant_naissance_Arbre_Malm_Ameyo_Adultes_enfants_adolescents_paris_75010

Faisant l’objet d’un grand rituel dans plusieurs cultures, il est enterré après la naissance dans la maison familiale ou à proximité du lieu où la mère a mis au monde son enfant, pour signifier sa reliance à la terre natale. En y enterrant le placenta, l’enfant sera relié à vie à son lieu de naissance. Telle est la croyance en Afrique de l’ouest.
 « Là où ton placenta est enterré, tu reviendras », dit un proverbe africain.
Il est dommage qu’en occident, on le prend dès la naissance et on le revend aux industries pharmaceutiques parce qu’il est  considéré comme un déchet !! Une énorme négligence de l’aspect initiatique du placenta…
Avoir été à l’abri d’un placenta constitue une sorte de « bénédiction » fondamentale, un bien dire, qui nous inscrit comme fondé au sein même du mystère du Ciel-Terre, dont nous sommes la progéniture avant même d’être celle de nos parents et de nous inscrire dans une lignée familiale.
© 2014 Ameyo MALM-AGENA@Thérapies globales

 

 

 

 

 

 

Vibrations-Equilibre-Harmonie

ameyo_equilibre_harmonie_légereté_vibrations_être humain_bien-être_ParisChaque particule dans l’univers a sa propre fréquence : il semble que l’identité d’un objet réside dans cette fréquence .

Phytagore disait déjà qu’un rocher est une musique devenue pierre.
Les vibrations paraissent avoir une profonde influence sur notre vie. Si nous en prenions vraiment conscience, nous réaliserions combien certaines pensées (croyances) peuvent avoir une influence négative, au sein de notre famille ou dans notre vie professionnelle. A l’inverse des pensées empreintes de générosité agissent également sur notre entourage. C’est la qualité de ce que nous émettons qui peut rendre notre vie harmonieuse.
Cette harmonie est mesurable. Lorsque deux personnes ont un échange vivant et généreux, les mouvements ondulants de la matière grise de leur cerveau s’accordent dans l’Unité. Le même contact peut se produire entre deux époux…
Nous pouvons observer des mouvements similaires chez les animaux , ainsi dans un banc de poissons ou un vol d’oiseaux il arrive que mus, par le même réflexe , les uns et les autres modifient leurs directions .
Le chercheur Hans Custo a écrit :  » L’essaim, le vol, le banc agissent comme s’ils n’étaient qu’un seul et même individu, ils se meuvent comme un organisme ». C’est au niveau de la collectivité que l’impulsion est donnée. On emploie en physique, pour parler de ces phénomènes, des termes comme harmonie ou résonnance.
Certains supposent aussi que les maladies sont essentiellement des perturbations du rythme du corps. Douleurs, maladies et autres symptômes se manifesteraient  lorsque notre corps ne vibre pas harmonieusement.
Nous atteignons notre équilibre quand nous savons découvrir la félicité dans l’éphémère !
© 2014 Ameyo MALM-AGENA@Thérapies globales

Les ressources

Ameyo_Malm ressources_sophro-analyse-des-mémoires-prénatales-de- la-naissance-parisIl n’y a pas de hasard dans l’histoire de l’homme ou de la femme que nous devenons.
Le chemin sur lequel nous effectuons le parcours de notre vie est tracé d’avance. Il n’est pas question, ici, d’une destinée qui s’imposerait à l’être et à laquelle il se soumettrait inéluctablement. Car chacun détient le pouvoir de transformer ce chemin en sentier étroit s’il appartient à la catégorie des sujets passifs, s’il fuit la réalité, pire, s’il la refoule….
Mais on peut également transformer ce chemin de départ en voie royale, en prenant conscience peu à peu de tout ce que l’on a reçu de ses parents d’abord, puis de tout ce que l’on a vécu ensuite.
Alors, les souffrances peuvent devenir des expériences positives, des ressources, des richesses si l’on sait en tirer les bénéfices. Pour y parvenir, il faut passer à l’activisme, enfourcher le cheval de l’action, prendre sa vie en main.
Se connaître soi-même permet de marcher d’un pas plus assuré sur le chemein de la découverte d’autrui.
© 2013 Ameyo MALM-AGENA@Thérapies globales

Les couleurs

La thérapie des couleur _par Ameyo_MALM_paris
La nature des couleurs ?
Les couleurs sont porteuses de l’histoire de l’humanité en tant que macrocosme et de l’histoire de l’homme en tant que microcosme . Elles représentent un lien vivant, la vibration entre le ciel et la terre, entre l’ esprit et la matière, entre l’égo et l’être.
Faisons la différence entre la nature vibratoire de la couleur et sa teinte. Chaque couleur possède sa propre densité vibratoire exprimée par une longueur d’onde. C’est la vibration de la couleur, mesurable et quantifiable par sa longueur d’onde qui sera utile en thérapie et que nous utiliserons ; plus que sa teinte qui reste très subjective quant à sa perception.
Le daltonisme est un très bon exemple qui illustre parfaitement ce qui vient d’être énoncé, parce que  le daltonien ne perçoit pas les teintes et les nuances des couleurs de la même façon que la majorité d’entre nous. Il reçoit aussi bien que vous et moi, la vibration de la couleur qui reste la même pour tous. Retenez donc, que seule la vibration de la couleur est la même pour tous.
Agir et oeuvrer sur Soi avec les couleurs et prendre la pleine conscience de sa Multidimensionnalité permettent de purifier et élever sa propre vibration et ensuite de construire jour après jour l’Être que chacun de nous rêve de devenir…Cet Être d’Amour, de cet Amour inconditionnel.
Laissez entrer le monde des couleurs dans votre Univers. 
N’oubliez pas que dans notre Univers, tout est interactif et que votre travail personnel sera la source des grands changements en vous, mais aussi autour de vous…
Par les couleurs, changez votre vie !
© 2013 Ameyo AGENA-MALM@Thérapies globales

Les croyances

Les croyances

Un enfant qui a entendu durant son enfance :
– « tu peux le faire »
– « tout est possible »
– « tu es amour »
– « tu es plein de talents à découvrir »
– « tout est toujours arrangeable »…
Et en plus qu’il est un esprit créateur à toutes les chances de réussir tout ce qu’il entreprendra dans sa vie car son circuit neuronal est construit sur de bonnes bases.
Un enfant qui a entendu durant son enfance :
– « tu n’es bon à rien »
– « tu ne réussiras jamais dans la vie »
– « tu ne vaux rien »
–  « la vie est un champ de guerre et il faudra te battre toujours pour essayer de survivre »
et tout autre argument dévalorisant, stressant, ou culpabilisant continuera en tant qu’adulte à créer ses pensées à partir de ces croyances.
Notre réalité est ainsi construite depuis l’enfance et devient le miroir de nos croyances, base de notre structure mentale basique.
Il est toujours possible de changer et aujourd’hui, il y a le travail thérapeutique en Sophro-analyse des mémoires prénatales, de la naissance et de l’enfance pour le faire. Ouf !
C’est ainsi que l’humanité va pouvoir se transformer, en libérant ce passé souvent lourd et handicapant pour la vie.
© 2013 Ameyo AGENA-MALM@Thérapies globales